"Vous ne respectez pas l'importance de ce match !" Igor Tudor avait haussé le ton face aux journalistes en salle de presse jeudi dernier, trop désireux à son goût d'évoquer le mercato plutôt que le match contre Monaco. Difficile pourtant d'échapper ces derniers jours à l'actualité des transferts, tant l'OM s'est montré actif, entre les échecs des dossiers Ilic et Moffi, le feuilleton Bamba Dieng, la surprise Azzedine Ounahi et désormais la recherche très attendue d'un nouvel attaquant, celui censé soulager Alexis Sanchez en pointe.

L'occasion de marquer des esprits

Ceci dit, le coach croate a raison d'insister sur l'importance du match de ce soir face à des Monégasques, 4e à cinq points de l'OM, et qui sont presque dans la même forme que les Olympiens (2e meilleure équipe de Ligue 1 derrière l'OM sur les quatre derniers matchs avec trois victoires, un nul et zéro défaite). C'est aussi l'occasion pour la troupe de Tudor de marquer les esprits face à un concurrent direct, chose que les Olympiens n'ont pas encore réussi à faire cette saison en championnat (défaite face au PSG et Lens, match nul contre Rennes). La seule fois où l'OM a battu une équipe classée dans le top 5, c'était... contre Monaco au match aller ! Un match fédérateur dans la saison de Tudor et ses joueurs. "On a grandi depuis ce match" glisse le coach croate, satisfait d'avoir trouvé la bonne formule, celle d'une équipe qui va vers l'avant, prend des risques, mais qui gère mieux désormais ses temps faibles, comme on l'a vu face aux Rennais. 

You are not authorised to post comments.

Comments powered by CComment

We use cookies
Accepter les cookies ?